Partie financière

La partie financière un problème à régler dès le début pour éviter les problèmes.

La partie financière va devenir sans conteste ce qu’il faut régler en priorité.
Pour l’organisateur ou l’organisatrice d’un enterrement de vie de célibataire, la partie financière ne doit pas être occultée au contraire.
Il vaut mieux mettre tous les projets sur la table et évaluer la part de chacun.
Pour que de préférence, la contribution individuelle devienne déjà versée, et que l’organisateur puisse avoir les mains libres.
Et donc ne pas attendre d’hypothétiques remboursements qui quelquefois ne viennent jamais.

La partie financière à régler avant un enterrement de vie de jeune fille

Cela permet de ne pas avoir la folie des grandeurs si certains ou certaines, sont réticents à verser leur part.
Si celle ci leur parait trop élevée,  il faudra le cas échéant revoir les prétentions à la baisse.
A moins que certains membres du groupe décident de compenser de leur propres poches.
Les désistements financiers de certains arrivent quelquefois sans crier gare.
Il est malgré tout souhaitable que chaque membre participe à part égale pour instaurer un climat de confiance.

Pour donner à la soirée une bonne fluidité.

La partie financière établie à parts égales permet de sortir le budget définitif et mettre les possibilités sur la table.
A savoir en priorité les impasses que l’on va faire par rapport aux objectifs premiers.
Surtout si par rapport à ce qui était prévu au départ, les prétentions sont revues à la baisse.
Aussi parce que plusieurs filles avaient acquiescée les objectifs de départ.
Et ensuite malheureusement répondues par la négative pour tel ou tel motif ( financier en général).
Ou éventuellement par phobie sur une activité collective, et le jour se rapprochant le désistement se fait plus pressant.

Partie financière

Il ne faut jamais forcer personne, et l’organisatrice d’un enterrement de vie de jeune fille devra toujours rester très diplomate.
Au risque éventuel de gâcher la fête, même si la partie financière est souvent sujet à discorde malheureusement.
Mais dites vous simplement que c’est le nerf de la guerre, et qu’il faut faire avec.
Vous verrez, vous prendrez tout ça avec philosophie très rapidement.
L’important c’est le résultat et savoir que vous travaillez pour la future mariée.
Donc pour réussir un strip-tease à domicile, en principe à la portée de toutes les bourses.
Ou une activité motorisée qui réclame un budget nettement plus élevé, avec un peu de discernement vous tiendrez la barre sans problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *